Madagascar : le PAM aide les communautés avant et pendant la saison cyclonique

Écouter /

Programme d’aide alimentaire dans le sud de Madagascar. Photo WFP/Volana Rarivoson

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) vient de recevoir une contribution de 1,1 million de dollars de la Suisse afin de renforcer ses programmes pour préparer la saison cyclonique à Madagascar.  

Elisabeth Byrs, la porte-parole du PAM, a expliqué, lors d'un point presse à Genève, que 5 millions de personnes vivaient dans des zones affectées par des risques d'aléas climatiques à Madagascar, qu'il s'agisse de cyclones,  de sècheresses ou d'inondations.

Le Programme Alimentaire Mondial a encore besoin de plus de 7 millions de dollars d'ici à la fin de la saison cycloniques, a-t-elle expliqué.

D'après Elisabeth Byrs, c'est le sud du pays qui est le plus touché car il se remet à peine des chocs climatiques de 2013 : invasion de criquets, rareté des pluies et cyclones. L'aide de la Suisse va permettre au PAM de réaliser des programmes dans lesquels des personnes issues de ménages vulnérables participent à des programmes de réhabilitation d'infrastructures agricoles en contrepartie de rations alimentaires familiales. Par ailleurs, un programme de transferts monétaires via téléphone mobile permet aux ménages bénéficiaires d'avoir des revenus pour acheter d'autres denrées alimentaires sur les marchés.

À Madagascar, 800 000 personnes bénéficient d'une assistance humanitaire du PAM, dont 39 000 personnes atteintes de tuberculose et 33 000 orphelins et enfants pauvres.

Madagascar est le quatrième pays au monde présentant le taux de malnutrition chronique le plus élevé, avec quatre millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire, et 47.7 % des enfants de moins de 5 ans souffrant de retard de croissance.

(Extrait sonore, Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...