Lutte contre Ebola : Ban Ki-moon salue les progrès mais il ne faut pas selon lui crier trop tôt “mission accomplie”

Écouter /

Photo IRIN News

Le monde est sur la “bonne voie” pour vaincre le virus Ebola comme le taux d'infection du virus mortel montre des signes de ralentissement dans les zones les plus touchées de l’Afrique de l’Ouest, a déclaré, dimanche,  le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon. Il a demandé à  la communauté internationale de rester constant dans la lutte contre la maladie jusqu’à ce qu’elle soit complètement éliminée.

Ban Ki-moon a indiqué dans un éditorial publié dimanche 9 novembre dans le « Washington Post” que le fait que le taux de nouveaux cas d’Ebola montre des signes encourageants de ralentissement dans certaines des régions les plus durement touchées du Libéria, de la Guinée et de la Sierra Leone, est une bonne nouvelle. Il a salué la stratégie internationale à grande échelle pour attaquer le virus Ebola par les enterrements sécurisés, des installations de traitement et  la mobilisation de la communauté internationale.

Mais  le Secrétaire général a mis en garde contre la tentation de crier trop tôt «mission accomplie”, en notant que, selon lui «l’épidémie reste active et les gens meurent tous les jours. Les nouvelles infections continuent. Et personne ne peut dire avec certitude ce que les prochaines semaines pourraient apporter “.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...