Journée de solidarité avec le peuple palestinien: Ban Ki-moon appelle à un cercle vertueux de la paix

Écouter /

Des quartiers entiers de Gaza ont été détruits pendant les bombardements de juillet 2014. Photo UNRWA / Shareef Sarhan

A l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, célébrée le 29 novembre, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a demandé à ce que « le cycle infernal des destructions insensées » en Palestine fasse place à un cercle vertueux de la paix.

Il a déclaré qu'il n'y aurait « pas de stabilité à long terme si l'on ne s'attaquait pas aux causes profondes du conflit, ce qui exige de lever le bouclage de la bande de Gaza, de mettre fin à un demi-siècle d'occupation des terres palestiniennes et de répondre aux préoccupations légitimes d'Israël en matière de sécurité. »

Le Secrétaire général a dit être de tout cœur avec les nombreux Palestiniens réfugiés à Gaza et ailleurs, dont le chiffre est actuellement de 5 millions. Il a souligné le rôle vital joué par l'Office des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient, l'UNRWA, et appelé au soutien des donateurs pour reconstruire Gaza et plus largement financer cette agence qui repose quasiment exclusivement sur des contributions volontaires.

Lors d'une rencontre spéciale organisée lundi 25 novembre, le président de l'Assemblée générale, Sam Kutesa, a quant à lui déclaré que le chemin vers une paix durable demeurait incertain, et que « le processus de paix ne tenait qu'à un fil ». Il a appelé à la reprise des négociations sur la base d'une solution à deux États, avec l’État d’Israël et l’Etat de Palestine vivant côte à côte dans la paix et la sécurité dans des frontières reconnues.

Le 29 novembre marque la date à laquelle, en 1947, l’Assemblée générale a adopté une résolution partitionnement alors la Palestine sous mandat en deux États, l’un juif et l’autre arabe.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...