Conchita Wurst, symbole de la lutte pour le respect de la diversité, selon Ban Ki-moon

Écouter /

Conchita Wurst et Ban Ki-moon, Photo ONU/Amanda Voisard

En Autriche, à Vienne, le Secrétaire général des Nations Unies a rencontré la chanteuse Conchita Wurst, qui a remporté le prix de l'Eurovision en 2014, et déclaré qu'elle était une star mondiale et qu'elle avait donné à l'occasion de sa victoire un puissant moment d'éducation aux droits de l'homme.

Rappelant que le respect pour la diversité était une des valeurs fondamentales de la Charte des Nations Unies, Ban Ki-moon a déclaré qu'il était heureux que Conchita ait utilisé son talent pour remettre en cause les préjugés des gens sur le genre et la sexualité.

Il a ajouté qu'en tant que Secrétaire Général des Nations Unies, il était fier de militer en faveur de la cause de l’égalité pour tous les membres de la famille humaine, peu importe qui ils sont ou qui ils aiment.

De son coté, Conchita Wurt a remercié le Secrétaire général pour son soutien à la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT), «  je rêve d'un futur où nous n'aurons pas à parler de l'orientation sexuelle, de la couleur de la peau ou des croyances religieuses », a-t-elle déclaré.

La chanteuse a interprété son titre « Rise like a Phoenic » devant une foule rassemblée pour fêter les 25 ans du Centre International de Vienne.

Le Secrétaire général a également salué Hilda-Olivia Sarkissian, la première employée de l'ONU à bénéficier de la nouvelle règlementation du personnel de l'ONU, adoptée début 2014, reconnaissant les conjoints de même sexe.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...