Lutte contre Ebola : Anthony Banbury en mission en Afrique de l'Ouest

Écouter /

Un signe dans la ville de Monrovia au Libéria, qui vise à prévenir la propagation du virus Ebola. Photo: la MINUL

Les failles dans la réponse à la propagation du virus d'Ebola au Liberia seront comblées par les Nations Unies. C’est ce qu'a indiqué le chef de la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre Ebola, Anthony Banbury, à son arrivée mercredi au Libéria.

 Anthony Banbury a déclaré, entre autres, que « La Mission est ici pour une visite d’étude de deux jours afin de comprendre le mieux possible les besoins des acteurs internationaux qui font partie de la réponse à Ebola, les différents besoins ici,  identifier ou se trouvent les failles dans la réponse à la lutte contre le virus d'Ebola. Nous allons essayer de combler ces lacunes le mieux possible ».

 L'épidémie d'Ebola s’est répandue à travers trois pays d’Afrique de l’Ouest ; le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée. La majorité des 3000 décès sont survenus au Libéria.

 Anthony Banbury doit se rendre en Sierra Leone et en Guinée dans les prochains jours. Et pendant ce temps, les autorités de Dallas, aux États-Unis ont confirmé qu’ils traitent actuellement un patient en provenance du Libéria qui a été contaminé par le virus d'Ebola.

 (Extrait sonore : Anthony Banbury, chef de la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre Ebola)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...