L'ONU CRÉE UN CADRE JURIDIQUE DE RESTRUCTURATION DE LA DETTE SOUVERAINE

Écouter /

Fin septembre, l'Assemblée générale des Nations Unies a adoptée par 124 voix pour, 11 contre et 41 abstentions, une résolution par laquelle elle décide d'établir et d'adopter à titre prioritaire, dans le cadre de négociations intergouvernementales au cours de sa soixante-neuvième session, un cadre juridique multilatéral applicable aux opérations de restructuration de la dette souveraine, notamment en vue d'accroître l'efficacité, la stabilité et la prévisibilité du système financier international et d'assurer une croissance économique soutenue, partagée et équitable et un développement durable, en tenant compte de la situation et des priorités de chaque pays;

Par ce texte l'Assemblée générale demande que des efforts accrus soient déployés pour prévenir les crises d'endettement en améliorant les mécanismes financiers internationaux de prévention et de règlement des crises en coopération avec le secteur privé, en vue de trouver des solutions acceptables pour toutes les parties.

La résolution invite tous les États Membres, les organismes des Nations Unies, les institutions de Bretton Woods et le secteur privé à prendre les mesures et dispositions voulues pour assurer l'exécution des engagements, accords et décisions des grandes conférences et réunions au sommet tenues sous l'égide de l'ONU, en particulier ceux qui sont liés à la question de la viabilité de la dette extérieure des pays en développement.

Interview :

· Chantal Line Carpentier, Cheffe du Bureau de liaison à New York de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED)

_ Présentation : Jérôme Longué

_ Interview : Cristina Silveiro

_ Production et mixage : Florence Westergard

_Assistante: N’Dongo Athie

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...