L'Expert indépendant des Nations Unies « allergique » aux politiques d'austérité

Écouter /

Alfred de Zayas, Photo ONU / Amanda Voisard

Alfred de Zayas, l'Expert indépendant des Nations Unies sur la promotion d'un ordre international démocratique et équitable, a declaré que nous ne connaissions pas une crise financière, mais une crise morale, les gouvernements étant incapables de définir les bonnes priorités pour assurer un développement social harmonieux.

Lors d'une conférence de presse, mardi 28 octobre à New York, Il s'est dit « allergique » aux politiques d'austérité car celles-ci visent toujours à couper dans les dépenses de santé ou d'éducation, alors que les budgets militaires continuent à augmenter.

L'Expert indépendant a expliqué avoir présenté deux rapports cette année.

Citant le premier rapport ciblé sur les budgets militaires, De Zayas a expliqué que l'année dernière, les dépenses militaires s'étaient élevées à 1 750 milliards de dollars, et qu'un dixième de ces dépenses aurait suffi pour réaliser les objectifs de développement du millénaire et il a appelé à un changement des mentalités.

Dans son second rapport, présenté devant le troisième comité de l'Assemblée générale des Nations Unies, de Zayas a défendu le droit à l'autodétermination. Il a demandé que ce droit ne soit pas considéré comme un facteur de troubles, mais comme une stratégie de prévention des conflits, essentielle à l'exercice des identités individuelles.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...