Semaine de l'Afrique: les objectifs de développement pour l'Afrique sont complémentaires avec l'agenda pour l'après 2015

Écouter /

 

Tete Antonio, observateur permanent de l'Union Africaine auprès de l'ONU
Photo ONU: Rick Bajornas

À l'occasion de la semaine de l'Afrique organisée du 13 au 17 octobre au siège de l'ONU à New York, le Conseiller spécial pour l'Afrique, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies Maged Abdelaziz, s'est félicité lors d'une conférence de presse de la fructueuse coopération entre l'Union Africaine et l'ONU, notamment dans la réflexion autour de la mise en œuvre des objectifs de développement pour l'Afrique formulés dans l'agenda 2063 de l'Union Africaine et des objectifs de développement de l'ONU pour l'après 2015. Il a insisté sur l'importance de maintenir la cohérence entre ces différents objectifs.

De son côté, Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire Exécutif de l'Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) a précisé le rôle de cette agence dans la mise en œuvre technique des projets de développement et notamment l'agenda 2063 de l'Union africaine. Décrivant cet agenda, il a dit «  il ya 50 ans, l'objectif de nos dirigeants était de libérer le continent et de se battre pour la décolonisation.  Les 50 prochaines années, ce sera la transformation économique »

Il a ajouté que cette transformation n'était pas seulement cruciale pour l'Afrique mais pour l'ensemble du monde.

Tete Antonio, l'Observateur permanent de l'Union Africaine auprès de l'ONU a quant à lui insisté sur la paix et la sécurité en Afrique qui est un des objectifs de l'agenda 2063 pour l'Afrique. Les deux priorités dans ce domaine, selon lui, sont de conforter l'état de droit et les institutions dans chaque pays, et de s'appuyer sur une force de maintien de la paix et de la sécurité efficace.

Dans un entretien avec la Radio des Nations Unies, il a évoqué les liens entre l'agenda pour le développement après 2015, mise en œuvre par l’ONU et l'agenda 2063 de l'Union Africaine. Pour lui, ces deux agendas ne sont pas identiques ni contradictoires, mais plutôt complémentaires.

(Interview: Antonio Tete, observateur permanent de l’Union africaine auprès de l’ONU ; propos recueillis par Priscilla Lecomte)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...