Le HCR salue l'hospitalité du Soudan qui accueille les réfugiés sud-soudanais

Écouter /

Déplacés soudanais. Photo ONU, Albert Gonzalez Farran

Antonio Guterres, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, est revenu mercredi 23 octobre d'une mission au Soudan.

Accompagné de l'Envoyé humanitaire du Secrétaire général des Nations Unies, Abdullah al Matouq, il s'est rendu dans la province du West Nile où plus de 50 000 réfugiés résident actuellement sur 4 sites différents. C'était l'occasion de se rendre compte de la situation de ces réfugiés qui pour la plupart ont tout perdu et vivent dans des conditions difficiles.  Ils ont également visité le point d'entrée de Joda, à la frontière, par où transitent la majorité des Sud-Soudanais.

Antonio Guterres a exprimé sa gratitude au gouvernement soudanais pour son hospitalité et pour continuer à accueillir les réfugiés en provenance du Soudan du Sud.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés et Al Matouq ont également échangé avec le Président du Soudan, Omar al Bashir, sur la manière dont la communauté  internationale peut renforcer son partenariat avec les institutions du pays afin d'améliorer la coopération pour l'assistance humanitaire dans le pays.

Le chargé de communication du HCR, Francis Markus, a expliqué que l'accueil de ses réfugiés était un « énorme défi » pour le Soudan, alors que plusieurs millions de personnes sont encore déplacées internes dans le pays. Il a également relevé que le gouvernement soudanais devait faire des efforts pour améliorer l'accès à la terre pour installer les camps ou le cadre juridique d'accueil de ses refugiés.

Francis Markus a souligné que 86% des refugies sont accueillis dans des pays en voie de développement.

(Extrait sonore : Francis Markus, chargé de communication du HCR, propos recueillis par Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...