Journée mondiale : laver les mains avec du savon peut aider à arrêter la propagation d'Ebola

Écouter /

© UNICEF/SLRA2013-0644/Asselin

A l’occasion de la Journée mondiale du lavage des mains, l'UNICEF a rappelé mercredi que la lutte contre le virus Ebola qui a lieu actuellement souligne de nouveau l’importance de la pratique du lavage des mains pour la prévention des maladies virales.

«Le lavage des mains avec du savon est l’un des vaccins les moins chers et les plus efficaces contre les maladies virales, que ce soit la grippe saisonnière ou le rhume », souligne l'UNICEF.

Les équipes de l'UNICEF sur le terrain en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée montrent l’importance du lavage des mains dans le cadre d’une série de mesures qui sont nécessaires pour arrêter la propagation du virus Ebola. Le lavage des mains n’est pas une solution miracle, mais un moyen de défense supplémentaire qui n’est pas cher et facilement disponible.

Dans les pays affectés par Ebola, l’UNICEF sensibilise la population pour contrer les idées fausses sur la maladie, qui accentuent le risque de propagation. L’UNICEF a également distribué du matériel de protection tel que des blouses, des gants et de l’eau de Javel – ainsi que des millions de barres de savon.

Selon les données publiées récemment par l’UNICEF et l'OMS, plus de 340.000 enfants de moins de cinq ans sont morts de maladies diarrhéiques en raison d’un manque d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène de base en 2013. Comme la crise engendrée par le virus Ebola affecte les services de santé dans les pays touchés, la pratique du lavage des mains est d’autant plus importante pour lutter contre ces maladies courantes.

(Interview : Najwa Mekki, chargée de l'information pour UNICEF en Afrique de l'Ouest ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...