Ebola: formation des experts congolais qui seront envoyés en Afrique de l'Ouest

Écouter /

éance du port des combinaisons de protection anti-Ebola lors de l'épidémie d'Isiro, Nord-est de la RDC, en août 2012. Photo OMS/Eugene Kabambi.

La formation des experts congolais qui seront envoyés pour stabiliser l'épidémie à virus Ebola en Afrique de l'Ouest a débuté mardi 28 octobre à Kinshasa.Au total, ce sont au moins 600 Congolais qui vont se rendre en Sierra Léone, en Guinée et au Libéria où, selon l'OMS, l'épidémie a déjà fait près de 5 000 morts.Le ministre congolais de la Santé, Félix Kabange Numbi, a récemment confié que l'envoi des experts congolais dans ces pays était la réponse à une demande de l'OMS et de l'Union Africaine, compte tenu de l'expérience de la RDC dans la prise en charge de cette maladie au cours des trois dernières décennies.

La formation lancée cette semaine concerne des experts de 12 catégories professionnelles, notamment des médecins, infirmiers, anthropologues, pharmaciens et épidémiologistes.

Pour le chargé de recrutement, les experts seront formés par groupe de 90 chaque semaine.

Baroani Jobacky, un infirmier superviseur recruté pour cette formation, s'est dit heureux de pouvoir aller aider d'autres Africains qui font face à l'épidémie d'Ebola.

« Nos confrères africains qui sont de l'Afrique de l'Ouest ont besoin d'une attention particulière », indique-t-il.

L'infirmier promet de respecter les « précautions universelles » pour se protéger et protéger toute la communauté contre la maladie.

Cette formation est organisée alors que l'épidémie d'Ebola déclarée à Djera dans le Nord de la RDC est en voie d'être maitrisée. Cette épidémie d'une souche différente de celle qui sévit en Afrique de l'Ouest a fait une quarantaine de morts. La RDC a connu son septième épisode d'Ebola depuis sa première apparition dans le pays en 1976.

(Extrait sonore :   Baroani Jobacky, infirmier superviseur congolais;  mise en persepctive : Radio Okapi)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...