Prix Sakharov 2014: Dr. Denis Mukwege reconnu pour son travail envers les femmes victimes de violences sexuelles

Écouter /

Le Dr. Denis Mukwege avec le Secrétaire général de l’ONU lors de sa visite à l’ONU en octobre 2013- Photo:ONU

C'est le gynécologue congolais, Denis Mukwege, qui s’est vu décerner le Prix Sakharov 2014 du Parlement européen. Un prix qui récompense trente années d’engagement contre les violences faites aux femmes en République démocratique du Congo (RDC).

Dans un communiqué publié sur le site de l'hôpital de Panzi, qu’il a crée en 1999, il dit : ''C'est avec une grande humilité que j'ai appris aujourd'hui notre sélection pour le prix Sakharov par les élus des Nations de l'Union Européenne. A ce moment, nos pensées vont directement aux victimes et aux survivantes de la violence sexuelle partout dans le monde, et spécialement celles de la République Démocratique du Congo (RDC).Nous pensons à ces femmes courageuses qui se battent, qui sont entre la vie et la mort suite aux blessures qui leur ont été infligées. Nous pensons à celles qui se battent contre la stigmatisation et l'exclusion sociale. Nous pensons à celles qui se battent pour que justice leur soit rendue.

Le prix Sakharov est un signal fort pour dire à ces femmes qu'elles ne sont pas abandonnées à leur propre sort et que le monde les écoute. Ce prix est enfin un message d'encouragement et d'espoir pour tous ceux qui luttent pour la promotion des droits de l'homme, pour la paix et la démocratie en RDC et à travers le monde''

Depuis une quinzaine d’années, Denis Mukwege, médecin-chef de l’hôpital de Panzi, situé dans la province du Sud Kivu, soigne gratuitement des femmes victimes de violences sexuelles. Il a ainsi prodigué des soins et ''réparer'' les corps à plus de 40 milles femmes. Il aide aussi à redonner à ces femmes une place dans la société.

Denis Mukwege parcourt le monde pour témoigner de la souffrance de ces femmes et dénoncer les viols massifs, véritables armes de guerre. Pour son combat, il a été lauréat de nombreux prix nationaux et internationaux, dont le prix de la fondation Chirac pour la prévention des conflits. Il a aussi été nominé pour le Prix Nobel de la Paix.

En 2013 il recevait  aux Etats-Unis , un Prix de l’organisation « Human Rights First». Il avait saisi cette occasion pour se rendre à New York et rencontrer le Secrétaire général de l’ONU, afin d’exprimer sa gratitude pour l’engagement de Ban Ki-moon qui s’est concrétisé par la signature de l’Accord cadre d’Addis Abeba pour la paix dans la région des Grands Lacs.

Lors de cette rencontre il avait accordé une interview à la Radio des Nations Unies.

(Interview : Dr. Denis Mukwege, gynécologue et médecin-chef de l’Hôpital de Panzi, à Bukavu, en République démocratique du Congo ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Dossiers, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...