Côte d'Ivoire : l'ONU appuie les efforts de lutte contre les violences sexuelles

Écouter /

Photo: Sarah Simpson/IRIN

Des membres du Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies contre les violences sexuelles dans les conflits effectue actuellement une mission en Côte d'Ivoire, afin de renforcer les capacités du Gouvernement en apportant une assistance technique aux Forces républicaines de Côte d'Ivoire et à la police nationale pour lutter contre les violences sexuelles.

Une séance de travail a réuni, lundi 20 octobre, le directeur de cabinet du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des droits de l'homme et des libertés publiques, Coulibaly Mohamed Vabé et deux experts onusiens, Innocent Balemba Zahinda et Alison Hayes.

« Cette mission de l'ONU nous propose des renforcement de capacités et d'assistance technique », a précisé Coulibaly Mohamed Vabé, en ajoutant que le Gouvernement ivoirien souhaite « faire du chemin avec ces experts pour juguler le phénomène des violences sexuelles en période de conflit ».

Selon le directeur de cabinet du Garde des Sceaux ivoirien, il est également important de « réussir à faire en sorte que, désormais, les violences sexuelles soient des infractions traitées sans tabou ni faiblesse».

Le chef de la délégation et membre du bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU contre les violences sexuelles dans les conflits  ou post-conflits, Innocent Balemba Zahinda, a pour sa part déclaré que la mission compte « apporter un appui technique et un renforcement des capacités aux FRCI et à la police nationale à travers la mise en place de structures spécialisées pour traiter les différentes questions liées aux violences sexuelles ».

« Si les poursuites judiciaires et les capacités d'enquêtes judiciaires sont renforcées, on aura un nombre croissant de condamnations pour des crimes de violence sexuelles», a-t-il affirmé.

Tous les pays d'Afrique en conflit ou étant en situation post-conflit, dans lesquels les gouvernements doivent faire face à des défis concernant les violences sexuelles, bénéficient de cette assistance de la part de l'Organisation des Nations Unies.

(Extrait sonore : Innocent Balemba Zahinda, chef de l'équipe d'experts du Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général contre les violences sexuelles dans les conflits ; propos recueillis par Jean-Noël Kouamé d’ONUCI FM)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...