Ban Ki-Moon veut plus d’efforts pour protégér la biodiversité

Écouter /

Le Secrétaire Général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon. Photo banque d’images ONU.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon a dit que le travail en cours actuellement sur l'agenda du développement de l'après -2015 était une opportunité pour promouvoir la biodiversité, dans son message vidéo diffuse à l'occasion de la conférence des parties à la convention sur la diversité biologique, à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Le Secrétaire général a indiqué que la biodiversité était essentielle à la santé, à la richesse et au bien-être des individus. Il a ajouté que la biodiversité permettait de lutter contre les conséquences du changement climatique, et de renforcer notre capacité à lutter contre les catastrophes écologiques.

Il s'est félicité des efforts qui ont déjà été accomplis afin de préserver la biodiversité, notamment l'entrée en vigueur du protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation, mais selon lui, beaucoup reste à accomplir.

Il a appelé les partenaires à redoubler d'efforts pour atteindre les objectifs d'Aichi concernant la biodiversité.

La douzième rencontre de la Convention des parties à la convention sur la diversité biologique se tient du 6 au 17 octobre à Pyeongchang, en Corée du Sud et a pour objectif de renforcer la prise de conscience internationale sur le rôle de la biodiversité et sa contribution dans le développement durable. Il s'agit également d'intégrer ces questions dans les discussions sur l'agenda du développement pour l'après-2015.

(Mise en perspective : Priscilla Lecomte)

Classé sous .
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...