Baisse de la piraterie en Somalie : les efforts doivent être poursuivis, selon l'ONU

Écouter /

Jeffrey Feltman, le secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Photo ONU /Loey Felipe

Le Conseil de Sécurité s'est réuni mercredi 22 octobre pour faire le bilan de l'évolution des actes de piraterie le long des côtes somaliennes au cours des douze derniers mois.

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman,  a fait état d'une diminution importante du nombre d'actes de piraterie, qui sont passés de 237 en 2011 à 13 seulement depuis le début de l'année 2014. En 2012, 75 actes de piraterie avaient été enregistrés, et 20 en 2013.

Jeffrey Feltman a cependant insisté en disant que le problème n'était pas résolu et que les pirates continuaient à essayer de prendre en otage des navires pour obtenir des rançons.

Selon lui, « les efforts en matière de sécurité peuvent atténuer temporairement l'impact de la piraterie, mais ils n'en résolvent pas les causes sous-jacentes »

Afin de résoudre durablement le problème de la piraterie, il importe, d'après le Secrétaire général adjoint, de renforcer les capacité du gouvernement somalien pour lui donner les moyens de lutter par lui-même contre la piraterie sans dépendre de l'assistance extérieure, mais également contre ses causes profondes, l'instabilité politique et la pauvreté.

Il a ajouté que la communauté internationale devait « continuer à soutenir le gouvernement somalien pour renforcer ses institutions et promouvoir un développement inclusif et durable ».

Face au danger de la piraterie, tous les états du monde doivent se sentir  concernés, a-t-il dit. Evoquant ensuite  le « fardeau des poursuites judiciaires », il a appelé la communauté internationale et plus particulièrement les voisins de la Somalie d’apporter leur assistance dans ce domaine.

Feltman a rappelé enfin que 37 marins étaient encore retenus en otage par des pirates,  et il a demandé à ce que la communauté internationale mette tout en œuvre pour obtenir leur libération.

(Extrait sonore : Jeffrey Feltman, Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques )

Classé sous Droit et crime, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...