Ukraine/vol MH17 : le Conseil de sécurité prend note des conclusion du rapport préliminaire d’enquête

Écouter /

Salle du Conseil de sécurité – Photo: ONU

A la demande de la Russie, le Conseil de sécurité présidé en septembre par les Etats-Unis, a examiné ce matin, la situation en Ukraine avec un accent particulier sur l'enquête en cours concernant le crash survenu le 17 juillet du vol MH17 de la Malaysian Airlines. Les quinze ont d'abord entendu un bref exposé du Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, qui deux mois et deux jours après, a fait le point sur les investigations relatives à la catastrophe aérienne qui a coûté la vie à 298 passagers et membres d'équipage.

Jeffrey Feltman a indiqué que le rapport préliminaire que le Conseil néerlandais de sécurité a remis le 9 septembre à l'OACI, l'Organisation internationale de l'aviation civile, l'aéronef a été détruit à la suite de la perforation de sa carlingue par un grand nombre d'objets extérieurs progressant à vive allure.

Le document précise que l'avion était en parfaite état de vol, n'a eu aucun problème technique, que l'équipage était bien formé, qu'aucune erreur humaine n'a été commise et qu'aucun message de détresse n'a été reçu. A ce jour, 225 victimes ont été identifiées et le rapatriement des derniers corps et la collecte de preuves doivent se poursuivre. Or, le fragile cessez-le-feu conclu le 5 septembre ne permet toujours pas aux enquêteurs d'avoir libre accès au site du crash. Une situation d'autant plus inquiétante avec l'arrivée prochaine de l'hiver.

Jeffrey Feltman a conclu que l'enquête menée par les autorités néerlandaises avait pour seul but d'empêcher à l'avenir tout incident ou accident similaire, surtout quand on sait que trois autres avions civils se trouvaient dans la zone au moment où le Boeing 777 de la Malaysian Airlines a été abattu.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...