Ukraine : le PAM lance une opération d'urgence pour nourrir les personnes affectées par la violence

Écouter /

Des volontaires préparent de l'aide humanitaire dans une cave de la bibliothèque publique de Sloviansk, en Ukraine. Photo HCR/Iva Zimova

Pour sa première opération en Ukraine, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) apporte une assistance alimentaire aux personnes vulnérables affectées par le conflit, en distribuant de la nourriture dans les centres de transit et dans les refuges publics à Donetsk et à Louhansk en Ukraine Orientale.

Depuis début septembre, le PAM en collaboration avec des partenaires locaux a distribué des rations de nourriture comprenant des boites de conserve prêtes à consommer à base de viandes, de poissons et de légumes, ainsi que des biscuits, de la confiture et du thé. Jusqu'à présent, 10.000 rations quotidiennes, permettant de nourrir 2.000 personnes pendant 5 jours, ont été distribuées.

Le PAM prévoit d'intensifier ses opérations pour distribuer 90.000 rations quotidiennes, qui permettraient de nourrir 18.000 personnes pendant 5 jours, avant la fin du mois. Les personnes qui reçoivent une assistance sont principalement les personnes déplacées à l'intérieur du pays qui ont des problèmes de santé graves, les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les personnes âgées et les familles vulnérables.

« Les combats des derniers mois, principalement dans les villes de Louhansk et de Donetsk et dans les régions avoisinantes, ont considérablement perturbé l’accès à la nourriture et aux services de base. Alors que beaucoup ont choisi de rester, des milliers de familles ont fui leur maison dans l'urgence, souvent sans rien emporter, même pour le voyage » explique Carlo Scaramella, le Directeur adjoint régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, l'Asie centrale et l'Europe de l’Est.

« La nourriture qui sera distribuée à ceux qui en ont le plus besoin a été achetée localement afin d'essayer d'injecter de l'argent dans l'économie locale et nous prévoyons de mettre en place un système de coupons alimentaire qui permettra d'aider les commerces locaux dans les régions où les commerces fonctionnent normalement » a-t-il ajouté.

D'ici mi-octobre, jusqu'à 10.000 personnes déplacées recevront des coupons alimentaires du PAM, pour un coût de 500.000 dollars, leur permettant de choisir et d'acheter la nourriture disponible dans leurs propres communautés.

Il s'agit de la première réponse du PAM à la crise en Ukraine, et elle fait suite à une demande d'assistance des Services d’Urgence du Gouvernement de l’Ukraine. Et le HCR a annoncé que plus de 310.000 personnes étaient déplacées en Ukraine. Le nombre total pourrait atteindre au moins le double.

Un cessez-le-feu fragile est aujourd'hui instauré en Ukraine Orientale. Cependant, la situation reste très instable et imprévisible. Le PAM et ses partenaires se préparent à intensifier leur assistance en raison des récents combats le long de la côte sud près de Novoazovsk et de Marioupol et en raison de l'hiver qui approche.

Le PAM prévoit de lancer une opération d'urgence en Ukraine qui pourrait nourrir jusqu'à 120.000 personnes dans les 6 prochains mois pour un coût de 15 millions de dollars.

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...