Syrie : l'OIAC confirme l'utilisation systématique de chlore comme arme chimique

Écouter /

Logo de l’OIAC (Photo : ONU)

hlore a été utilisé en tant qu’arme chimique en Syrie de manière “systématique et répétée”. C'est ce qu'ont confirmé mercredi les enquêteurs de l’Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) chargée de l’enquête sur les allégations d’attaques au gaz dans le pays en guerre depuis mars 2011.

Les enquêteurs de l’OIAC confirment que le chlore a été utilisé en Syrie. Ils ont rassemblé des informations “confirmant qu’un agent chimique toxique a été utilisé de manière systématique et répétée en tant qu’arme dans des villages du nord de la Syrie au début de l’année” indiqué l’Organisation dans un communiqué publié mercredi.

Sur la base de témoignages, de photos, de vidéos et de rapports médicaux, les enquêteurs ont pu déterminer le chlore a utilisé soit seul, soit mélangé à un autre agent. Les descriptions, les propriétés et le comportement du gaz, les signes et symptômes résultant d’une exposition et les réponses des patients aux traitements” ont aussi permis aux enquêteurs d’affirmer que du chlore avait été utilisé dans les attaques menés contre les villages de Kafr Zeta, d’Al- Tamana’a et de Tal Minnis.

L’enquête sur l’utilisation de chlore avait été annoncée fin avril après que la France et les États-Unis avaient accusé le régime de Bachar El Assad d’avoir utilisé un produit chimique industriel dans des attaques contre les bastions rebelles.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...