Samoa : 1,9 milliard de dollars en faveur du développement durable

Écouter /

Cérémonie d’ouverture de la Conférence sur les petits Etats insulaires en développement, Apia, Samoa- UN Photo

Près de 300 partenariats ont été conclus à Apia, au Samoa, entre gouvernements, entreprises et organisations de la société civile du monde entier, pour soutenir petits États insulaires en développement, a annoncé ce jeudi l'ONU suite à la conclusion de la Troisième conférence des petits États insulaires en développement qui s'y est tenue.

Selon l'ONU, ces engagements représentent une valeur de plus de 1,9 milliard de dollars et cherchent à renforcer la capacité de ces États à atteindre un développement durable qui leur est spécifique, notamment à travers des solutions en énergie renouvelable, en préparation aux catastrophes ou encore en systèmes alimentaires durables.

Si la Conférence de Samoa a su tirer l'attention de la planète sur les questions qui minent les Petits États insulaires en développement et leur venir en aide, elle a aussi joué un rôle important pour le Sommet de Haut Niveau sur le changement climatique qui doit se tenir le 23 septembre à New York, auquel prendront part une centaine de chefs d'États et de gouvernements, a souligné l'ONU.

Beaucoup des questions qui feront l'objet du Sommet ont été abordées au Samoa et selon le Secrétaire général de l'Organisation, Ban Ki-moon, à travers la Conférence de Samoa, les Petits états insulaires ont commencé le « roulement de tambour d’action » vers le Sommet sur le climat.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...