Personnes âgées dans le monde : près de la moitié d'entre eux sont privés de retraite, selon l’OIT

Écouter /

Photo: ILO

Près de la moitié (48%) des personnes ayant dépassé l’âge de la retraite dans le monde ne touchent aucune pension et, pour une bonne part des 52% qui en perçoivent une, la protection est insuffisante, indique un nouveau rapport de l’OIT, l'Organisation internationale du Travail, publié mardi 30 septembre.

De ce fait, la majorité des personnes âgées, hommes et femmes, n’ont aucune sécurité de revenu, ni possibilité de prendre leur retraite et doivent continuer à travailler autant qu’ils le peuvent, souvent dans des conditions de précarité avec de faibles rémunérations.

L’étude de l’OIT, qui est intitulée « Protection sociale pour les personnes âgées : principales politiques et statistiques », révèle que ces dernières années de nombreux pays à revenu intermédiaire ou faible ont rapidement étendu la couverture de leurs régimes de retraite en associant les pensions sociales contributives et non contributives, financées par l’impôt ou les cotisations.

Les systèmes de retraite de 178 pays ont été passés en revue. Plus de 45 pays ont atteint un taux de couverture de 90% et plus de 20 pays en développement sont parvenus à des régimes de retraite universels ou presque.

Le rapport de l'OIT souligne que « La protection sociale en cas de vieillesse est un droit de l’homme reconnu par les normes internationales du travail. De plus, elle est aussi rentable sur le plan économique. »

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...