Mali / ONU : un casque bleu tué quatre autres blessés à Aguelhok

Écouter /

Vue aérienne de la ville de Kidal, au Mali. Photo ONU/Marco Dormino

Le Secrétaire général est profondément attristé par la mort d'un casque bleu tchadien suite à une attaque à l’engin explosif contre un véhicule militaire de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) aujourd'hui dans les environs d'Aguelhok, région de Kidal, dans le nord du Mali. Quatre autres casques bleus ont été blessés lors de cet incident.

Le Secrétaire général condamne cette attaque avec la plus grande fermeté. Ce dernier incident fait suite à une autre attaque dans la région de Kidal le 2 septembre au cours de laquelle quatre casques bleus tchadiens de la MINUSMA ont été tués et 14 autres blessés.

Ces attaques n'affecteront pas la détermination des Nations Unies à soutenir le peuple malien dans sa recherche de la paix. Le Secrétaire général exprime ses sincères condoléances à la famille du casque bleu décédé ainsi qu'au gouvernement et peuple tchadiens. Ban Ki-moon souhaite une convalescence complète et rapide à tous les blessés.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...