Mali : le Général Kazura déplore l'attaque contre des Casques bleus de la MINUSMA

Écouter /

Le commandant de la force de la MINUSMA, le Général Jean Bosco Kazura, s’adresse aux soldats maliens de la base militaire malienne de Kidal, dans le nord du Mali.Photo MINUSMA/Marco Dormino

Au Mali une attaque à l'explosif mardi 02 septembre a causé la mort de quatre Casques bleus tchadiens qui étaient à bord d’un véhicule de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Cette explosion a blessé 15 autres soldats de la paix, dont six grièvement.

Sur le terrain le travail de la MINUSMA continue malgré ces dangers. Mais Le général Jean Bosco Kazura, Commandant de la Force de la MINUSMA réagit à cette attaque. Il ne comprend pas comment des casques bleus qui sont normalement la pour maintenir la paix peuvent devenir la cible pour les terroristes.

L’incident a eu lieu sur une route au nord de Kidal, dans le nord du Mali. Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont fermement condamné cette attaque à l’explosif.

L'ONU a indiqué que ces attaques ne changeront pas sa détermination à soutenir le peuple malien dans sa recherche de la paix. Le Secrétaire général a exprimé ses sincères condoléances aux familles des soldats de la paix qui ont été tués, ainsi qu’au gouvernement du Tchad, et il a souhaite un prompt et complet rétablissement aux personnes blessées.

(Interview : Général Jean Bosco Kazura, Commandant de la Force de la MINUSMA, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali ; propos recueillis par David Baché pour Radio France internationale)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...