L’ONU appelle à la ratification universelle du Traité sur l’interdiction des essais nucléaires

Écouter /

Une sculpture de St. George et le dragon devant le siège de l'ONU à New York. Le dragon est fait de morceaux de missiles nucléaires soviétiques et américaines. Photo: ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies a une nouvelle fois appelé vendredi à la ratification universelle du Traité sur l’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN), lors d'une réunion ministérielle organisée par les gouvernements de l’Australie et du Japon en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies.

« En tant que Secrétaire général, j’ai plaidé de manière répétée pour la ratification universelle du TICEN », a déclaré Ban Ki-moon, qui en tant qu'Ambassadeur de la République de Corée avait jadis présidé le comité du TICEN.

« Ce traité interdit tous les essais nucléaires, freine le développement et la prolifération des armes nucléaires et contribue au progrès en matière de désarmement nucléaire. Le TICEN permet aussi de protéger notre environnement contre les sous-produits radioactifs des essais nucléaires », a-t-il ajouté. « Mais nous devons obtenir les ratifications nécessaires à l’entrée en vigueur. J’en appelle à la ratification urgente par les huit Etats inscrits à l’annexe 2 ».

Ces huit Etats inscrits à l’annexe 2 sont la Chine, l’Égypte, les États-Unis, l’Inde, l’Iran, Israël, le Pakistan et la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

La présence des États-Unis à la réunion témoigne des difficultés que peuvent affronter les pays en tentant d'amener à la ratification d'un traité, a estimé le Secrétaire exécutif du Comite préparatoire du TICEN, Lassina Zerbo, qui a participé à la réunion.

« Le Secrétaire d'Etat américain, John Kerry, l'a confirmé, il a dit que c'est dans l'agenda et que de façon déterminée ils y iront, mais ils ont des problèmes politiques et nous espérons que nous pouvons les aider dans la fiabilité du travail que nous faisons à Vienne et le fait que nous avons prouvé que le traité est vérifiable », a précisé Lassina Zerbo, dont la mission principale est de faire progresser l’entrée en vigueur de cet instrument pour la paix.

(Extrait sonore : Lassina Zerbo, Secrétaire exécutif du Comite préparatoire du TICEN #CTBTO ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...