Libéria : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUL jusqu’à fin décembre

Écouter /

Conférence de presse de responsables des Nations Unies à Monrovia, au Libéria. Photo MINUL/Emmanuel Tobey

Dans une résolution adoptée lundi, le Conseil de sécurité a décidé de proroger le mandat de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) jusqu’au 31 décembre 2014 en considérant que la situation qui règne dans ce pays continue de menacer la paix et la stabilité dans la région.

Les membres du Conseil de sécurité ont en particulier exprimé leur préoccupation concernant l’épidémie d’Ébola qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans ce pays, ainsi qu’en Guinée et au Sierra Léone. À cet égard, ils ont salué le lancement d’un plan opérationnel libérien en faveur d’une lutte accélérée contre cette maladie et ont pris note de l’action des forces de sécurité nationales, notamment dans les domaines de la sensibilisation et de la prévention.

Le Conseil a également salué le renforcement de la coopération régionale pour faire face à cette menace, avec le soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Union africaine pour stopper la propagation du virus Ébola.

« Le Conseil de sécurité exhorte la communauté internationale à répondre rapidement à la pénurie de personnel médical qualifié et de matériel approprié », déclare la résolution.

Les membres du Conseil ont salué la nomination par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, de David Nabarro comme Coordinateur principal de l’ONU pour le virus Ébola et d’Anthony Banbury comme Coordonnateur adjoint pour aider les gouvernements à faire face à cette épidémie en Afrique de l’Ouest.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...