Les Papillons colombiens reçoivent la prestigieuse distinction Nansen pour les réfugiés

Écouter /

©UNHCR / L. Zanetti / 2014

 Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a désigné vendredi 12 septembre, un groupe de femmes colombiennes courageuses comme lauréat de l’année de la prestigieuse distinction Nansen pour les réfugiés. Cette distinction leur a été accordée pour leur travail réalisé auprès des survivantes de déplacements forcés et d’abus sexuels, dans le port délabré et hanté par la violence de Buenaventura, sur la côte pacifique.

 Les bénévoles du groupe de défense des droits de la femme, Red Mariposas de Alas Nuevas Construyendo Futuro (plus connu sous le surnom de Papillons), se voient récompensées pour leur travail altruiste ayant permis d’aider plus de 1000 femmes et leurs familles à Buenaventura, le principal port maritime de Colombie.

 « Ces femmes réalisent un travail extraordinaire dans un contexte extrêmement difficile », a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres. « Elles œuvrent quotidiennement pour soigner les blessures des femmes et des enfants de Buenaventura et elles mettent leur propre vie en danger pour cela. Leur bravoure dépasse les mots ».

 La Colombie comprend plus de déplacés internes (5,7 millions) que tout autre pays, hormis la Syrie. C’est à Buenaventura plus que dans tout autre endroit du pays que se ressentent le plus intensément les ravages résultant de cinq décennies de conflit armé. Cette ville portuaire industrielle connait l’un des taux de violence et de déplacement les plus élevés en raison des rivalités entre groupes armés illégaux, et les femmes sont souvent leurs cibles. Les groupes violentent les femmes et les enfants pour montrer leur pouvoir et pratiquent fréquemment la torture, le viol ou l’assassinat pour se venger.

 « La situation à Buenaventura illustre l’impact dévastateur du conflit sur les familles et à quel point le travail des Papillons est essentiel », a déclaré António Guterres. « Dans leurs guerres de territoires, les groupes armés illégaux à Buenaventura visent à détruire le tissu social des communautés. Ils violentent les plus vulnérables en agressant sexuellement, en enlevant et en assassinant. Les bénévoles des Papillons prennent les personnes déplacées et les victimes d’abus sous leurs ailes et les aident à reprendre leur vie en main et à faire valoir leurs droits », a-t-il ajouté.

Dotées de peu de ressources, les femmes effectuent leur travail en circulant à pied, en bus ou en mobylette. Prenant le plus de précaution possible, elles parcourent les quartiers les plus dangereux pour aider les femmes à accéder aux soins médicaux et à signaler les crimes. Ce travail au cœur même des communautés les aide à atteindre les femmes les plus vulnérables tout en attirant le danger et les menaces de la part des groupes armés illégaux.

Les femmes vivant dans les quartiers les plus pauvres de Buenaventura ont souvent peur de signaler la violence sexuelle et les rares femmes qui le font restent sans protection car elles vivent souvent près de leurs agresseurs. Restaurer la confiance est un processus lent et difficile. Les Papillons fonctionnent selon le principe de « comadreo » qui a une signification particulière dans la culture afro-colombienne, c’est-à-dire un mélange de respect, de confiance, de solidarité et de confidentialité.

Les ateliers de formation que les Papillons organisent pour transmettre des compétences et sensibiliser aux droits des femmes représentent la pierre angulaire de l’assistance fournie. Les femmes se réunissent dans ce cadre et, prenant conscience qu’elles ne sont pas seules dans leurs souffrances, elles retrouvent progressivement leur estime de soi et leur force.

L’Envoyée spéciale du HCR, Angelina Jolie, a fait l’éloge du travail des lauréates. Plaidant inlassablement pour que cesse l’impunité en matière de violence sexuelle en situation de conflit, Angelina Jolie affirme que le travail des Papillons permet de sauver des vies.

« Les membres du groupe puisent dans leurs forces de femmes pour aider des milliers de personnes vulnérables qui seraient sinon privées de droits et de protection. J’espère que l’attribution de cette distinction aidera davantage de personnes partout dans le monde à comprendre que nous devons changer d’attitude par rapport à la violence sexuelle et contribuer à mettre un terme à l’impunité pour ces crimes », a déclaré Angelina Jolie.

Les Papillons recevront la médaille de la distinction Nansen pour les réfugiés lors d’une cérémonie à Genève, en Suisse, le 29 septembre. Le groupe sera représenté par trois femmes : Gloria Amparo, Maritza Asprilla Cruz et Mery Medina.

La distinction, qui fête son 60ème anniversaire cette année, comprend une médaille commémorative et un prix d’un montant de 100.000 dollars offert par les gouvernements de Norvège et de Suisse pour financer un projet choisi par le lauréat. La distinction Nansen pour les réfugiés est décernée à une personne ou à un groupe en récompense pour le travail extraordinaire réalisé en faveur des personnes déplacées de force.

Extrait sonore : Mery Medina l'une coordinatrice du réseau des Papillons ; propos recueillis par Carla Garcia)

Classé sous Femmes et enfants, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...