Le Soudan du Sud s'engage contre la discrimination à l’égard des femmes

Écouter /

Photo : FAO

Le Parlement du Soudan du Sud a ratifié la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW), qui engage le gouvernement à mettre en place un programme d’action pour mettre fin à toutes les formes de discrimination contre les femmes.

Cette ratification était « très attendue » par les femmes leaders du Soudan du Sud, selon la Ministre du Genre et du Développement social de l’État de l’Equatoria central, l’un des 10 États du pays et siège du gouvernement national.

« A présent, il faudra tout d'abord sensibiliser les femmes au niveau local sur les points principaux de la Convention, informer toutes les parties prenantes à cette convention, et ensuite nous verrons comment cela peut marcher » a déclaré la Ministre.

Les Nations unies ont adopté en 1979 la Convention pour l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDEF, en anglais CEDAW), entrée en vigueur en 1981.

(Interview : Marie Apai, Ministre du genre et du développement social dans l’État de l’Equatoria central, au Soudan du Sud ; propos recueillis par Regina Gorle, Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...