Fatimata Nyang Diop : le cri du coeur d'une scientifique sénégalaise contre le changement climatique

Écouter /

Désertification (UN-Photo Martine Perret)

Au cours de la Marche pour le climat, organisée dimanche dans les rues de New York, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé, en compagnie de personnalités, dont le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, l'ancien Vice-Président américain et Prix Nobel de la paix, Al Gore, le Ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius et la Ministre de l'Écologie et du développement durable, Ségolène Royal.

Dans le long cortège, on comptait surtout de nombreux anonymes, mais aussi des socio-professionnels et des scientifiques impliqués dans la lutte contre le changement climatique, à l'instar de la Sénégalaise Fatima Niang Diop, Docteur en science de l'environnement et coordinatrice de projet à l'Institut de sciences de l'environnement à Dakar. Fatimata Niang Diop est spécialiste de la gestion des ressources forestières et de la conservation de la biodiversité. A ce titre, pour la Radio des Nations Unies, elle a expliqué sa participation à la Marche en lançant un appel pour que les choses changent en Afrique et notamment dans son pays qui connaît chaque jour davantage la déforestation et la dégradation des terres.

(Interview : Fatimata Nyang Diop, Docteur en science de l'environnement et coordinatrice de projet à l'Institut de sciences de l'environnement à Dakar, au Sénégal; propos recueillis par Priscilla Lecomte)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...