Ebola : l'OMS met en garde contre une propagation exponentielle de l'épidémie

Écouter /

Contrôle de passagers à l’aéroport de Monrovia au Liberia: l’OMS met en garde contre une propagation « explosive » de l’épidémie d’Ebola (Photo: ONU_Liberia).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une nouvelle alerte contre l’épidémie d’Ebola. Plus de 20.000 personnes seraient infectées par Ebola début novembre si rien n’est fait pour renforcer les mesures de contrôle de l’épidémie en Afrique de l’Ouest. « En supposant qu’il n’y ait aucun changement au niveau des mesures de contrôle de l’épidémie », il y aura début novembre 9.939 cas au Liberia, 5.925 en Guinée et 5.063 en Sierra Leone selon les conclusions de l'étude publiée par la revue New England Journal of Medicine.

 

Si rien n’est fait, Ebola risque de s’installer en Afrique de l’Ouest pendant plusieurs années et devenir « endémique ».  Selon de nouvelles projections publiées ce mardi à Genève par des experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Imperial College à Londres, 20.000 personnes pourraient être infectées en novembre et des milliers pourraient en mourir chaque semaine. A cet égard l'OMS rappelle que le taux de létalité des personnes atteintes du virus s’élève à 70,8%.

Cette étude publiée par la revue New England Journal of Medicine avertit que sans changement « au niveau des mesures de contrôle de l’épidémie », il y aura début novembre 9.939 cas au Liberia, 5.925 en Guinée et 5.063 en Sierra Leone.

De précédentes estimations, publiées en août, prévoyaient 20’000 cas d’Ebola à la fin de l’année. Depuis, la progression de l’épidémie s’est accélérée.

Dans ces conditions, Dr. Christopher Dye, Directeur de la stratégie à l’OMS et coauteur de l’étude note que « la réponse actuelle est encore inférieure aux besoins, mais les choses évoluent vite ».

Selon le dernier bilan de l’OMS, l’épidémie a infecté 5800 personnes et fait 2800 morts en Guinée, au Libéria et au Sierra Leone.

(Mise en perspective : Alpha Diallo, Genève, pour la Radio des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...