Côte d’Ivoire: le RIFAA sensibilise la population contre le virus d’Ebola

Écouter /

UNHCR / H. Caux / February 2011.

La Côte d'Ivoire, frontalière de la Guinée et du Liberia, n'est pas encore atteinte par la maladie, amenant les autorités à renforcer les mesures préventives de contrôle sanitaire. Les autorités ivoiriennes ont fermé les frontières terrestres et aériennes avec la Guinée et le Libéria.  En plus de l'interdiction de la consommation et la manipulation des rongeurs (agouti, rat, singe, chauve-souris…), le gouvernement ivoirien recommande fortement aux populations d'éviter de se serrer les mains et de faire des accolades.

L’Organisation non gouvernementale “Réseau International des Femmes pour les Actions Affirmatives” (RIFAA)  sensibilise les communautés rurales sur le terrain. Cette organisation traduit par example les messages de prévention dans les langues locales ou encore fait la sensibilisation de proximité afin que la population sache que l’Ebola est une maladie grave et qu’elle tue.

Ainsi à Gonaté près de la ville de Daloa au centre ouest , l'ONG a exhorté récemment les populations de cette sous-préfecture à mettre en pratique les mesures préventives prises par le Gouvernement ivoirien dans le cadre de la lutte contre Ebola.  La présidente  du Réseau International des Femmes pour les Actions Affirmatives, Léopoldine Coffi, explique le travail de son organisation.

(Extrait sonore: Léopoldine Coffi, présidente  du Réseau International des Femmes pour les Actions affirmatives; propos recueillis par Florentine Djiro d’ONUCI-FM).

Classé sous Épidémie d'Ebola, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...