Changement climatique : les Africains veulent faire partie de solutions

Écouter /

Photo :UNECA

Les Africains veulent faire partie des solutions face au changement climatique a déclaré le Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), Carlos Lopes, à l'issue d'une réunion avec les leaders africains à la veille de la réunion de haut niveau sur le changement climatique (#climat2014).Sécheresse, érosion des zones côtières, inondations, précipitations accrues et tempêtes violentes, sont autant d'effets du changement climatique qui affectent le continent africain, qui malgré son niveau réduit d'émissions de carbone se retrouve à en souffrir le plus.

Face à cette réalité, explique le chef de la Commission, l'Afrique s'organise et cherche à s'impliquer de façon proactive et avoir une voix plus forte aux tables de négociations sur le changement climatique et les accords sur les émissions. C'est d'ailleurs la seule région qui a un comité de Chefs d'État qui suit le dossier du changement climatique.

A travers l'initiative conjointe Clim-Dev de l'Union africaine, de la CEA, et de la Banque africaine de développement (BAD), les leaders africains se sont accordés pour faire du changement climatique une opportunité de développement. Eau, agriculture, énergie renouvelables sont autant de secteurs dans lesquels le continent cherche à tirer profit à travers un développement durable.

(Interview : Carlos Lopes, Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...