Soudan du Sud : Toby Lanzer déplore les conditions de vie précaires des déplacés

Écouter /

Le Coordinateur humanitaire au Soudan du Sud,Toby Lanzer, (à gauche) dans un camp de réfugiés à Nyeel, au Soudan du Sud. Photo ONU/Martine Perret

Au Soudan du Sud, Le chef de la coordination humanitaire de l'ONU s'est rendu dans la base de la Mission de l'ONU à Bentiu ou plus de 40.000 Sud Soudanais déplacés se refugient actuellement.  Toby Lanzer y a dénoncé les conditions de vie très précaires de ces personnes.

Cette base onusienne se trouve sur une plaine souvent inondées par les eaux des pluies torrentielles. Les personnes déplacées autour de cette base, se retrouvent avec l'eau qui leur arrive jusqu'aux genoux voir jusqu'à la taille.

« Les gens n'ont pas d'endroit sec ou rester, ils n'ont pas de bois pour cuisiner, les conditions sanitaires se sont sévèrement dégradées. Nous en sommes à une latrine en fonction pour 100 personnes » a déclaré Toby Lanzer.

« Les agences humanitaires travaillent très étroitement avec la Mission de l'ONU pour essayer d’atténuer cette situation horrible ».

« Vous savez, je me suis demandé : pourquoi ces gens sont ici ?  Je me suis rendu à Bentiu et là bas le sol est sec, et pourtant les gens préfèrent rester ici jusqu'aux genoux dans la boue. Cela s'explique par leur peur palpable et leur appréhension.  Ils m'ont dit qu'ils ne se sentent en sécurité qu'ici, sur cette base de l'ONU », a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Toby Lanzer, chef de la coordination humanitaire de l'ONU au Soudan du Sud)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...