Réunion des procureurs des juridictions internationales : Serge Brammertz s'exprime sur la 8eme Déclaration de Chautauqua

Écouter /

Serge-Brammertz, Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex Yougoslavie

 Les anciens et actuels procureurs des juridictions internationales, ensemble avec des professeurs et des professionnels de plusieurs pays se sont réunis pour la 8eme fois le 26 août à Chautauqua, près de la ville de Buffalo, aux Etats-Unis.

 Ces rencontres qui ont lieu une fois par an ont pour objectif d'échanger des expériences avec des collègues plus anciens qui ont travaillé dans d'autres circonstances et qui sont un peu les ancêtres de la justice internationale qui a vraiment commencé à Nuremberg.

 Serge Brammertz, le Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, a déclaré devant le micro de la Radio des Nations Unies que « Ce que nous discutons, c'est en fait un échange d'expériences et à la fin des réunions les procureurs font une déclaration dans laquelle ils expriment leurs souhaits par rapport à la situation actuelle ».

 « Aujourd'hui, nous avons vraiment mis l'accent sur le fait que non seulement qu'il n'y a jamais eu autant de conflits dans le monde, mais aussi que le nombre de victimes civiles dans chaque conflit a considérablement augmenté, et qu'il n'y a jamais eu depuis la deuxième guerre mondiale autant de réfugiés ou des déplacés à l'intérieur des pays »

 « Notre rôle est évidemment d'appeler à la fin de l'impunité, de veiller à ce que ceux qui sont responsables de ces crimes en masse soient traduits devant des juridictions nationales ou internationales », a-t-il ajouté.

 (Interview : Serge Brammertz, Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...