RDC: la situation alimentaire s'est améliorée dans certains territoires, selon le PAM

Écouter /

Michel Ohlsen, directeur national du Programme alimentaire mondial (PAM), au cours de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies à Kinshasa le 20 août 2014. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Directeur national du Programme alimentaire mondial (PAM), Michel Ohlsen, a déclaré à Kinshasa que la situation alimentaire s'est améliorée dans certains territoires du pays au cours de ces trois dernières années. Mais il a reconnu que la situation s'est détériorée dans d'autres régions.

« En général, la situation s'est améliorée. Mais des déplacements [des populations], par exemple au Katanga, sont en hausse. On a plus de problèmes nutritionnels ou d'assistance alimentaire à cette population qui n'existait pas il y a un an et demi », explique Michel Ohlsen.

Parmi les zones où la situation alimentaire s'est améliorée, il cite notamment les territoires pacifiés du Nord-Kivu.

« Il est aussi vrai que les activités de la force d'intervention de la MONUSCO ont fait que certaines régions du Nord-Kivu sont plus ouvertes et plus stables. Donc, il est vrai que l'accès aux aliments est beaucoup plus assuré dans ces zones là », ajoute le directeur national du Pam.

Mais Michel Ohlsen qui arrive au terme de son mandat indique que des populations pauvres éprouvent des difficultés à accéder à l'alimentation.

« Souvent, la population est tellement pauvre [qu'elle s'oriente] vers des organisations qui fournissent des vivres, comme nous le faisons », souligne-t-il.

(Extrait sonore : Michel Ohlsen, Directeur national du Programme alimentaire mondial en RDC; propos recueillis par Radio Okapi)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...