RCA : l'ONU prend note de la nomination d'un nouveau Premier Ministre

Écouter /

Manifestation en faveur de la paix en RCA (Photo crédit : ONU)

Il est heureux que cette nomination intervienne assez rapidement » a déclaré lundi le Représentant spécial des Nations Unies pour la République centrafricaine, le général Babacar Gaye, suite à la nomination dimanche par la Présidente du gouvernement de transition du pays, Catherine Samba-Panza, d'un nouveau Premier ministre de transition, Mahamat Kamoun.

Selon le chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), cette nomination qui survient à la suite de la démission du Premier Ministre André Nzapayéké, s'inscrit dans le processus politique enclenché à Brazzavile et pourrait permettre de le renforcer voire même de l'accélérer.

« Nous sommes incontestablement à un tournant dont nous souhaitons qu'il soit bien négocié », a constaté le général Babacar Gaye.

Pour lui, la formation d'un nouveau gouvernement, qu'il espère sera inclusif, représentatif, et engagé, sera l'outil pour la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement et de l'accord de cessation des hostilités.

« C'est à l'expérience que nous verrons comment cette nomination en la personnes de Mahamat Kamoun contribuera à renforcer le processus de Brazzaville et à en faire accélérer la mise en œuvre », a-t-il enfin affirmé.

(Extrait sonore : Général Babacar Gaye, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la République centrafricaine ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/09/2014
Loading the player ...