Ebola : coup de projecteur sur les efforts coordonnés dans la lutte contre l'épidémie

Écouter /

image : video OMS

Face aux préoccupations croissantes causées par l'épidémie d'Ebola, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a ouvert un centre de coordination a Conakry en Guinée.

Ce centre coordonne le travail effectué par les gouvernements, l'OMS et les agences partenaires dans les pays affectés, c’est-à-dire la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone.

Selon l'OMS la coopération transfrontalière est cruciale pour faire face à l'épidémie. Les échantillons de sang collectés au Libéria doivent par exemple, faute de laboratoire, être transportés en Guinée pour être analysés dans le laboratoire de l'OMS dans ce pays.

L'ampleur de cette épidémie est sans précédent et cela impose un effort mondial mobilisant toute les ressources et compétences disponibles, à l'instar des techniciens européens qui sont venus installer le laboratoire de l’OMS et forment le personnel local.

La sensibilisation des population est également un élément fondamental.

L'OMS travaille avec la Croix-Rouge, l'UNICEF et d'autres partenaires pour mieux informer les populations locales.

Il existe beaucoup de superstitions et d’informations non fondées qui circulent par rapport à cette maladie, regrettent l’OMS et ses partenaires sur le terrain.

Aussi il est difficile de convaincre les personnes d’aller se faire soigner alors que seulement 47% des malades survivent.

« Les gens ont peur aussi parce que certains de leurs parents ont été au centre des traitements et ne sont jamais revenus » explique le Professeur Sylvain Landry Faye, anthropologue au sein de l’OMS qui participe aux équipes de terrain, ajoutant qu’il y avait eu des réactions plus violentes récemment, y compris des véhicules tagués et même un humanitaire tué.

Au 20 août, le nombre de décès dus au virus d’Ebola en Afrique de l’Ouest atteint le chiffre de 1.350 et que le nombre de cas recensés approchait 2.500.

(Reportage : OMS)

Le dernier journal
Le dernier journal
29/09/2014
Loading the player ...