Libye : l'ONU appelle à cesser les combats

Écouter /

Photo : HCR/L.Dobbs

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a condamné dimanche la grave escalade des affrontements militaires à Tripoli et dans ses banlieues.

Dans un communiqué, elle dénonce fermement les bombardements de quartiers résidentiels, qui ont tué des civils, les ont forcés à quitter leur domiciles, et ont abimé des biens.

Aussi la MANUL regrette profondément l’absence de réponse aux appels répétés pour un cessez-le-feu immédiat de la part de la communauté internationale et de la Mission.

La poursuite des combats constitue une grave menace pour le processus politique en Libye, ainsi que pour la sécurité et la stabilité du pays, avertit-elle.

La Mission appelle toutes les parties à travailler pour mettre fin à la détérioration de la situation sécuritaire, qui aurait des répercussions graves sur le plan humanitaire.

La MANUL poursuivra ses efforts avec un esprit d’impartialité et de transparence, et veillera à l’intérêt national de la Libye.

La Mission appelle toute les parties à coopérer avec la mission pour mettre fin à l’effusion de sang, éviter de nouvelles pertes, et à accélérer la lutte contre la crise actuelle en commençant par une cessation des combats.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...