Liban : l'ONU condamne la violence meurtrière à Arsal

Écouter /

Un garçon syrien réfugié à Arsal au Liban. Photo: UNHCR/M.Hofer

Le Coordonnateur spécial par intérim des Nations Unies au Liban, Ross Mountain, a fermement condamné lundi la violence dans la ville d’Arsal et dans ses environs dimanche et les attaques contre des positions des forces armées libanaises.

Ces attaques ont fait des morts et des blessés parmi les soldats et les membres des forces de sécurité ainsi que parmi les civils.

« Les Nations Unies se sont engagées pour la stabilité et la sécurité du Liban. Le Coordonnateur spécial par intérim rappelle l’importance de l’appui de l’ONU aux forces armées libanaises et aux forces de sécurité du Liban dans leurs efforts pour atteindre cet objectif », précise une déclaration à la presse.

De son côté, le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné lundi les attaques par des groupes extrémistes contre les forces armées et les forces de sécurité libanaises dans la région d’Arsal, au Liban ce weekend, ayant fait au moins 14 morts, 86 blessés et 22 disparus au sein des forces de sécurité libanaises, sans compter les victimes civiles.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au gouvernement du Liban.

« Les membres du Conseil ont exprimé leur soutien aux efforts des forces armées et des forces de sécurité libanaises dans leur combat contre le terrorisme et dans leurs efforts pour empêcher les tentatives pour déstabiliser le Liban et ils ont réitéré la nécessité d’augmenter les efforts pour construire les capacités des forces de sécurité libanaises pour lutter contre le terrorisme et répondre aux défis de sécurité », ajoute la déclaration à la presse.

Le Conseil de sécurité a appelé toutes les parties libanaises à préserver l’unité nationale face aux tentatives de déstabilisation du pays.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...