Les humanitaires à l'honneur en République centrafricaine

Écouter /

Personnes déplacées en République Centrafricaine. Photo: ONU/Evan Schneider

Cette semaine dans Voix de femmes, Ingrid Maryse Bokosset revient sur les manifestations qui ont eu lieu en République centrafricaine (RCA) à l'occasion de la Journée mondiale de l'aide humanitaire.

A Bangui, la capitale, une minute de silence a été observée en mémoire des humanitaires qui ont perdu la vie au travail, lors d'une manifestation rassemblant notamment les membres du gouvernement de transition, le personnel des Nations Unies et les travailleurs humanitaires. Dans les régions, plusieurs manifestations similaires ont aussi été organisées, rassemblant gouvernement, humanitaires et société civile pour sensibiliser les centrafricains à l'aide humanitaire.

Selon la chargée d'information aux affaires humanitaires de l'ONU pour la République centrafricaine, il existe de nombreuses contraintes pour les humanitaires dans ce pays, dont l'insécurité est la première.

Même si à Bangui la situation est relativement calme, et que les forces de la Sangaris et de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) se trouvent dans l'arrière pays, précise-t-elle, leur effectif ne leur permet pas de couvrir l'ensemble des plus de 623.000 km2 qui composent le pays.

Aussi le manque d'infrastructure routière dans un pays enclavé de cette envergure rend l'acheminement de l'aide et l'accès aux populations difficiles.

La communication et la sensibilisation des populations centrafricaines sont également de mise pour expliquer le caractère de l'aide humanitaire, afin d'éviter les pillages des convois ou la dépendance vis-à-vis de l'aide.

Souvent les populations ne comprennent pas que cette aide est financée par des bailleurs de fond et destinée aux personnes les plus démunies pour des périodes d'urgence.

Pour cette humanitaire centrafricaine engagée, tout un chacun peut être un humanitaire, il suffit d'abriter quelqu'un dans le besoin ou d'apporter une aide selon ses moyens.

(Interview : Ingrid Maryse Bokosset, assistante en information au bureau des affaires humanitaires de l'ONU en République centrafricaine ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info, Reportages, Voix de femmes.
Le dernier journal
Le dernier journal
30/10/2014
Loading the player ...