Iraq : l'UNICEF inquiet pour le sort des enfants à Sinjar City

Écouter /

©UNICEF Iraq/Jamal Penjweny/2012

Une quarantaine d'enfants de la minorité Yazidi ont trouvé la mort à Sinjar City, au nord de l'Iraq, au cours des deux derniers jours comme conséquence des violences, de la déshydratation et des déplacements liés aux affrontements, a dénoncé ce mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Le Fonds exhorte toutes les parties au conflit à permettre l'accès aux populations vulnérables, notamment aux enfants.

Selon l'UNICEF, les familles qui ont quitté la ville ont besoin d'une assistance d'urgence. Près de 25.000 enfants se retrouveraient ainsi coincés dans les montagnes et auraient besoin d'eau et de services d'assainissement.

L'eau et l'assainissement sont clefs par les fortes chaleurs actuelles en Iraq qui entraînent facilement des diarrhées mortelles, a souligné le Fonds.

Avant d'être prise par l'État islamique dimanche dernier, Sanjar City était devenue une ville d'accueil pour les populations iraquiennes fuyant les violences dans le pays et comptait environ 150.000 enfants.

L'UNICEF appelle tous ceux qui auraient une influence à donner aux femmes et aux enfants un accès immédiat, aux lieux de refuge et à respecter la protection particulière qui est accordée aux enfants par le droit humanitaire international et les droits de l'homme.

(Extrait sonore : Najwa Mekki, chargée de communication pour l'UNICEF; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...