Iraq : début d'une importante opération humanitaire du HCR dans le nord du pays

Écouter /

Photo: ONU

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) lance ce mercredi une de ses plus grandes opérations pour aider près de 500.000 Iraquiens qui ont été forcés de fuir leurs maisons en raison des affrontements.

L'opération s'effectue par voies aérienne, routière et maritime, en commençant par un pont aérien de quatre jours entre Aqaba, en Jordanie, et Erbil, suivi par des convois routiers en provenance de Turquie et de Jordanie, et des cargaisons transportées par mer et par la route depuis Dubaï via l’Iran au cours des 10 prochains jours », explique le HCR, Adrian Edwards. L’objectif principal est d’améliorer les conditions de vie des personnes déplacées dans la région, en particulier les personnes sans abri ou sans logement.

Les premières cargaisons vont comprendre 3.300 tentes, 20.000 bâches en plastique, 18.500 sets de cuisine et 16.500 jerrycans.

Il y a actuellement entre 9 et 12 campements dans les gouvernorats de Dohouk et d’Erbil qui sont à différents stades de préparation. Certains accueillent déjà des déplacés et d’autres vont ouvrir dans les prochains jours. A ce stade, nous envisageons qu’il y ait en tout entre 12 et14 sites avec une capacité de 140.000 personnes. Le personnel technique du HCR est en train d’évaluer les éventuels sites supplémentaires identifiés par le gouvernement régional du Kurdistan afin de déterminer leur pertinence.

Les besoins ne se limitent pas qu’à la région du Kurdistan. Il y a des campements dans d’autres gouvernorats, notamment à Souleimaniyeh, Diyala, et Kirkouk. Le gouvernement iraquien a également mis en place trois centres de caravanes pour les personnes déplacées à Bagdad.

On estime que 1,2 million d’Iraquiens ont été déplacés depuis le début de l’année, dont plus de 500.000 en raison des combats dans la région d’Anbar, qui ont débuté en janvier, et plus de 600.000 en raison des affrontements dans et autour de Mossoul depuis juin et, plus récemment, à Sinjar depuis début août.

(Extrait sonore : William Spindler, porte-parole du HCR; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
22/09/2014
Loading the player ...