Ébola: le PAM préoccupé par les risques de pénuries alimentaires causés par l’épidémie

Écouter /

Photo:ONU

Le Programme alimentaire mondial (PAM) est vivement préoccupé par les conséquences alimentaires dans les zones affectées par la fièvre Ébola en Afrique de l'Ouest. Selon l'agence onusienne, jusqu’à 1,3 million de personnes ont besoin d’aide alimentaire dans les zones les plus touchées par l’épidémie. Le PAM indique que les populations dans les zones qui ont été placés en quarantaine par les gouvernements pour enrayer la propagation du virus Ebola sont exposées au risque de connaître de graves pénuries alimentaires en raison de la perturbation des marchés, des activités agricoles et de la hausse des prix des denrées alimentaires.

Le PAM indique qu’il faudra environ 70 millions de dollars pour fournir une aide alimentaire aux populations touchées. La porte-parole du PAM en Afrique de l'Ouest, Fabienne Pompey précise que le Programme fournit déjà une aide alimentaire à plus de 100.000 personnes visant principalement ceux qui sont placés en quarantaine dans les centres de santé et leurs familles.

“Jusqu’à présent, le virus Ebola est une crise de santé, mais il peut rapidement devenir une crise de la sécurité alimentaire. Les gens dans les zones isolées ne sont pas libres d’aller et venir. Certains ne sont pas en mesure d’aller dans leurs champs, certains ont déménagé dans d’autres zones et sont loin de la maison. Ils se retrouvent en quelque sorte déplacés à l’intérieur. De plus, l’économie et le commerce sont perturbés.

Le PAM estime que les populations auront des difficultés pour obtenir leurs repas quotidiens. Aussi est-il est très important de tout faire pour empêcher que cette crise de santé ne devienne une crise de la sécurité alimentaire.

Selon l'OMS, le bilan de l’épidémie de fièvre Ebola en Guinée, au Libéria, en Sierra Leone et au Nigeria s’élève désormais à 1229 morts.

(Extrait sonore : Fabienne Pompey porte-parole du PAM en Afrique de l’Ouest ; propos recueillis par Jessica Cavallero)

Classé sous Épidémie d'Ebola, L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
30/10/2014
Loading the player ...