Ebola : la sensibilisation des communautés, élément fondamental de la lutte contre l'épidémie

Écouter /

professeur Sylvain Landry Faye,anthropologue au sein de l'OMS. Source:OMS Video

Alors que le nombre de décès dus au virus d'Ebola en Afrique de l'Ouest atteint le chiffre de 1.350 et que le nombre de cas recensés est proche de 2.500, la sensibilisation des populations reste de mise.

Il existe beaucoup de superstitions et d'informations non fondées qui circulent par rapport à cette maladie, signalent l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires sur le terrain.

Aussi il est difficile de convaincre les personnes d'aller se faire soigner alors que seul 47% des malades survivent.

« Les gens ont peur aussi parce que certain de leurs parents ont été au centre des traitements et ne sont jamais revenus » explique le Professeur Sylvain Landry Faye, anthropologue au sein de l'OMS qui participe aux équipes de terrain, ajoutant qu'il y avait eu des réactions plus violentes récemment, y compris des véhicules tagués et même un humanitaire tué.

Des campagnes de sensibilisation sont en cours s'appuyant sur des chansons, des affiches, des messages radiophoniques, des témoignages de survivants et la mobilisation d'équipes dans les régions, ont été organisées par l'OMS, l'UNICEF, la Croix-Rouge et d'autres partenaires.

(Extrait sonore : Professeur Sylvain Landry Faye, anthropologue au sein de l'OMS)

Classé sous L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...