Ebola : fléau dévastateur pour les économies africaines, selon la BAD

Écouter /

Photo:ONU

L'Ebola est en train de tuer les économies, a déclaré mercredi le Président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, en mission d'évaluation en Sierra Léone et au Liberia.

« Ça tue les gens, ça tue les médecins, ça tue les infirmiers, mais l'Ebola est en train de tuer les économies, les emplois et la confiance », a –t-il précisé lors d'une interview avec ONUCI FM.

« Il y a l'Ebola la maladie que l'on doit combattre et il y a l'Ebola dévastateur pour les économies africaines», a-t-il ajouté.

Pour lui la décision de fermer les frontières relève de la souveraineté nationale.

Donald Kaberuka prône une coopération plus étroite entre les communautés vivants des deux côtés des frontières et les agences de santé publique, mais ”fermer les frontières à 1000km d'une zone me parait un peut démesuré”, a souligné Donald Keruka.

Le Président de la BAD a appelé à éviter l'isolement du Libéria, car selon lui cela ne ferait qu'empirer la crise et entrainer des complications après.

La BAD a signé cette semaine une contribution de 60 millions d'euros avec l'OMS pour la lutte contre l'épidémie d'Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest.

(Extrait sonore : Donald Kaberuka, Président de la Banque africaine de développement ; propos recueillis par Ferdinand Gogoua, d'ONUCI FM)

 

Classé sous L'info, Le journal direct.
Le dernier journal
Le dernier journal
18/12/2014
Loading the player ...