Ban Ki-moon condamne le meurtre horrible d’un journaliste américain par l’Etat islamique

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné mercredi dans les termes les plus énergiques l’assassinat d’un journaliste américain par l’Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL).

M. Ban estime qu’il s’agit d’un « crime abominable qui est révélateur de la campagne de terreur que l’État islamique d’Iraq et du Levant (ISIL) continue de mener contre les populations de l’Iraq et de la Syrie », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Il adresse ses plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de M. Foley. Les auteurs de ce crime horrible et d’autres crimes similaires doivent être traduits en justice », a-t-il ajouté.

Selon la presse, l’EIIL, un groupe d’extrémistes islamistes, a affirmé mardi avoir décapité le journaliste en représailles des frappes aériennes américaines en Iraq. James Foley, âgé de 40 ans, avait été enlevé par des hommes armés en novembre 2012 en Syrie. La police fédérale américaine, le FBI, a estimé que la vidéo montrant l’assassinat du journaliste était authentique.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
14101700
Loading the player ...