Tourisme international : une haute saison très active se dessine

Écouter /

Photo:UNWTO

La demande touristique internationale est restée forte au cours des quatre premiers mois de 2014, si l'on en croit le dernier Baromètre OMT du tourisme mondial. Le nombre d'arrivées de touristes internationaux dans le monde a progressé de 5 %, soit autant que durant toute l'année 2013. Les perspectives pour la haute saison touristique en cours demeurent excellentes puisque l'on prévoit que plus de 460 millions de personnes voyageront à l'étranger entre mai et août 2014.

Les destinations à travers le monde ont accueilli quelque 317 millions de touristes internationaux (visiteurs passant une nuit) entre janvier et avril 2014, soit 14 millions de plus que pendant la même période en 2013. Cette croissance de 5 % confirme la hausse déjà importante enregistrée en 2013 (+5 %) et dépasse largement la tendance de long terme anticipée par l'OMT pour la période 2010-2020 (+3,8 %).

La croissance se révèle très largement répartie, presque toutes les sous-régions affichant une progression du nombre d'arrivées de touristes internationaux égale ou supérieure à 4 %. Par région, la hausse la plus marquée a été enregistrée en Asie-Pacifique et aux Amériques (+6 % dans les deux cas), suivies de près par l'Europe et l'Afrique (toutes les deux à +5 %). Par sous-région, l'Europe du Nord et l'Europe du Sud et méditerranéenne, l'Afrique du Nord et l'Asie du Sud (+8 % partout) sortent du lot.

« Le démarrage encourageant de l'année 2014 et l'optimisme général affiché par le secteur laissent augurer une haute saison touristique très animée, dont profiteront les économies tant avancées qu'émergentes », a indiqué le Secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai. « L'augmentation de 5 % du nombre de touristes voyageant hors de leurs frontières durant les premiers mois de 2014 illustre les effets du renforcement du soutien public au secteur ainsi que l'immense capacité des entreprises touristiques de s'adapter à l'évolution des marchés », a-t-il ajouté.

La plupart des destinations s'inscrivent en hausse.  L'Asie-Pacifique (+6 %) a confirmé la croissance des dernières années, avec l'Asie du Sud (+8 %) et l'Asie du Nord-Est (+7%) en tête du classement.  La croissance a repris aux Amériques (+6 %), où les quatre sous-régions ont connu une nette amélioration par rapport à 2013. L'Europe, région la plus visitée du monde, a conservé le rythme de croissance affiché en 2013, la fréquentation internationale ayant progressé de 5 % jusqu'au mois d'avril. L'Europe du Nord et l'Europe du Sud et méditerranéenne (+8 % chacune) ont tiré la croissance. En Afrique, le nombre de touristes internationaux s'est accru de 5 % grâce à une consolidation de la r reprise en Afrique du Nord (+8 %).

Selon les estimations, le nombre d'arrivées de touristes internationaux au Moyen-Orient a diminué de 4 %, chiffre qu'il convient toutefois de considérer avec prudence car les données disponibles pour la région sont limitées.

S'agissant des marchés émetteurs, les données sur les dépenses du tourisme international pour le début de 2014 indiquent que la croissance de la demande reste forte dans les marchés émergents, notamment en Chine, dans la Fédération de Russie, en Arabie saoudite et en Inde. De plus, la demande au départ des marchés avancés se ressaisit à mesure que la conjoncture économique s'améliore, et on observer une progression des dépenses encourageante de la part des touristes de l'Italie, de l'Australie, de la République de Corée, des Pays-Bas, de la Norvège et de la Suède.

Divers indicateurs annoncent une chaude saison estivale dans l'hémisphère nord. Plus de 460 millions de touristes devraient se rendre à l'étranger pendant les quatre mois courant de mai à août, ce qui représente en moyenne 41 % des arrivées de touristes internationaux relevées sur un an.

Selon l'Indice de confiance de l'OMT, les perspectives demeurent excellentes pour la période de mai à août 2014. La confiance revient, notamment dans le secteur privé, et s'est encore améliorée en Europe, aux Amériques, en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient.

Les données sur les réservations de vols internationaux produites par le logiciel de veille économique ForwardKeys confortent ces prévisions, avec des réservations en hausse de 8 % par rapport à la même période un an plus tôt, et un secteur des voyages intrarégionaux et interrégionaux tout aussi actif. La hausse la plus forte concerne les réservations de vols internationaux au départ des marchés asiatiques, devant les Amériques (+8 %).

Sur l'ensemble de l'année 2014, le nombre d'arrivées de touristes internationaux devrait croître de 4 ou 4,5 %, chiffre légèrement supérieur à la prévision de long terme de l'OMT pour la période 2010-2020 (3,8 %).

(Interview: Sandra Carvao, porte-parole de l’Organisation mondiale du Tourisme; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Classé sous L'info, Reportages.
Le dernier journal
Le dernier journal
30/09/2014
Loading the player ...