Syrie : le PAM espère atteindre 4,2 millions de personnes en juillet

Écouter /

Photo : PAM

Le Programme alimentaire mondial (PAM) lors d'un point de presse vendredi à Genève a souligné que des milliers de déplacés et de familles en Syrie ont observé le mois sacré du Ramadan pour la troisième année depuis le début du conflit. Le Programme indique avoir fourni de la nourriture à 3,2 millions de personnes au mois de mai, ce qui représente une légère augmentation. Mais, ces résultats sont en deçà de l'objectif d'aider 4,2 millions de personnes, une cible que le PAM espère atteindre en juillet.

Tout en rappelant à toutes les parties au conflit qu’il est de leur obligation de fournir un accès libre et sans entrave aux agences humanitaires qui fournissent des vivres, le PAM a salué la résolution récemment adoptée par le Conseil de sécurité qui permet de livrer de l’aide à davantage de personnes privées d’assistance humanitaire en Syrie. Les équipes de l'agence sur le terrain sont en train avec des partenaires humanitaires des Nations Unies, de mettre en place le mécanisme prescrit dans la résolution.

Le PAM fait valoir qu'en raison de l'intensification de la violence et du blocage des accès, sa capacité à secourir ayant besoin d’une aide alimentaire à l’intérieur de la Syrie se restreint de jour en jour jour. Le PAM est extrêmement préoccupé par le bien-être des personnes dans le besoin à Deir Ezzor. L'agence n'a pu fournir des vivres essentiels dans le gouvernorat en juin, laissant 300 000 personnes sans assistance alimentaire. Dans la région d'Al Hassakeh, le PAM est extrêmement préoccupé par la détérioration alarmante de la situation humanitaire. La violence a empêché toutes les livraisons de produits alimentaires d’atteindre le gouvernorat durant le mois de juin, laissant 227 000 personnes sans assistance alimentaire.

(Extrait sonore : Élisabeth Byrs, porte-parole du Programme alimentaire mondial)

Le dernier journal
Le dernier journal
21/10/2014
Loading the player ...