Soudan du Sud : Ban Ki-moon appelle Riek Machar à cesser toutes les opérations contre Nassir

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon est profondément préoccupé par l’attaque menée dimanche par les forces de l'Armée populaire de libération du Soudan (SPLA) dans l’opposition sous le commandement de Riek Machar contre Nassir, dans l'État du Haut Nil, au Soudan du Sud. C’est la première attaque d’envergure depuis que le gouvernement et Riek Machar ont réaffirmé la cessation des hostilités dans l'Accord du 10 juin 2014. “Cette attaque sape l’engagement politique continu intense manifesté aux niveaux régional et international en faveur d'une reprise des négociations politiques et d’une résolution pacifique du conflit au Soudan du Sud”, a déclaré Ban Ki-moon dans une déclaration publiée par son porte-parole.

Le Secrétaire général appelle Riek Machar à cesser immédiatement toutes les opérations offensives contre Nassir et d’autres points, et le gouvernement du Soudan du Sud à s’abstenir de lancer une contre-offensive. Il leur rappelle leurs obligations en vertu du droit international humanitaire.

Ban Ki-moon met en garde le leadership du SPLM dans l’opposition contre les conséquences qui surviendraient si des civils innoncents ou des soldats de la paix des Nations Unies étaient victimes de leurs agissments.

Le Secrétaire général appelle les deux parties à cesser immédiatement la violence, à reprendre des négociations politiques et à démontrer la volonté politique nécessaire pour trouver une solution pacifique au conflit.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...