ONUDI : modeste hausse de la production mondiale des mines et des services publics, selon un nouveau rapport

Écouter /

La production mondiale des activités liées aux secteurs miniers et aux services publics a modestement augmenté de 1,7% en 2013, selon un rapport publié mercredi par l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI).

Les Statistiques mondiales sur l’exploitation minière et les services publics est une publication biennale de l’ONUDI qui présente des statistiques mondiales notamment sur les industries extractives, l'électricité, le gaz, ainsi que l’approvisionnement en eau, l'assainissement et la gestion des déchets.

Dans les pays industrialisés, la production de l’exploitation minière et des services publics a augmenté entre 2008 et 2013 à un taux annuel moyen de 1,3%. La croissance moyenne dans les économies émergentes et en développement a été estimée à 2,9%.

La contribution totale de ces secteurs à l'économie mondiale a représenté 5,6%. Les mines et les carrières permettent l'extraction de produits tels que le charbon et le minerai de fer, le pétrole et le gaz naturel, ainsi l’extraction de sable et d’autres matériaux. Les services publics font référence à l’énergie électrique, au gaz naturel et à l’eau, qui sont fournis aux consommateurs par l’intermédiaire d'infrastructures permanentes, comme des lignes et des tuyaux.

L’épuisement progressif des ressources minérales a réduit le potentiel de croissance des produits minéraux dans de nombreux pays. Dans les pays industrialisés, la production dans le secteur des mines et carrières est en baisse, selon le rapport. Cependant, les mines et carrières jouent un rôle dominant dans certaines économies en développement de l’Afrique et de la région du Golfe. La part de ces secteurs représente plus de 50% en Angola, en Guinée-équatoriale et au Congo.

Les activités minières dans les pays de la CEI, en particulier en Azerbaïdjan, au Kazakhstan et dans la Fédération de Russie, ont connu une plus forte croissance au cours des dernières années. Cependant, pour ce qui de la valeur ajoutée par habitant de ces secteur, les pays de tête sont le Qatar, le Koweït, les Émirats arabes unis, la Norvège et le Brunei-Darussalam.

Le processus de production dans les secteurs miniers et des services publics implique un vaste réseau d’infrastructure des mines, des structures, des pipelines et autre câbles électriques. Malgré les potentiels de production plus élevés et la demande croissante de carburant et d’électricité dans les pays en développement, les pays industrialisés représentent 55% de la production de l’exploitation minière et des services publics dans le monde.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...