Gaza : session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme mercredi

Écouter /

Alors que le conflit entre le Hamas et Israël est entrée dans sa 2ème semaine, à Genève, le Conseil des droits de l’homme tiendra sa vingt-et-unième session extraordinaire le mercredi 23 juillet sur la situation des droits de l’homme dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est. Cette réunion d'urgence intervient alors que sur le terrain, le conflit ne montrait aucun signe de répit ce lundi à Gaza.

 

La convocation de la 21ème session du Conseil des droits de l'homme sur Gaza fait suite à la lettre reçue le 18 Juillet dernier par le Président du Conseil des droits de l’homme, le Représentant permanent du Gabon. Cette missive adressée à l'Ambassadeur Baudelaire Ndong Ella et contenant une demande de convocation d'une session extraordinaire a été signée par le Représentant permanent de l’Égypte au nom du Groupe arabe, le Pakistan représentant l’Organisation de la coopération islamique, et l’Observateur permanent de l’État de la Palestine.

Afin de convoquer une session extraordinaire, le soutien d’un tiers des membres du Conseil (16 membres ou plus) est nécessaire. La demande mentionnée ci-dessus a été signée par les États membres du Conseil suivants: l’Afrique du Sud, l'Algérie, l’Arabie Saoudite, le Bénin, la Chine, Cuba, les Émirats Arabes Unis, la Fédération de Russie, l’Indonésie, le Kazakhstan, le Koweït, les Maldives, le Maroc, le Pakistan, le Pérou et le Venezuela.  La demande a également été soutenue par les États observateurs suivants: le Brunei Darussalam, l’Égypte, l’Équateur, l’État de Palestine, l’Iran, la Malaisie et la Turquie.

Sur le terrain, malgré les appels à la trêve de la communauté internationale,  le conflit entre Israël et le Hamas à Gaza ne montre apparemment aucun signe de répit ce lundi, au 14e jour de l’offensive Israélienne sur l’enclave palestinienne.

(Mise en perspective : Alpha Diallo à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
15/09/2014
Loading the player ...