Gaza / OCHA : près de 44% du territoire est touché

Écouter /

Gaza (Photo : ONU / Shareef Sarhan)

Même s'il est difficile de difficile de déterminer l'étendue de la destruction dans la bande de Gaza mais il est clair que les infrastructures principales, telles que celles pour l'eau et l'assainissement ou l'électricité ont été fortement endommagées, a déclaré ce lundi la cheffe du centre d'opération d'urgence de la Coordination humanitaire des Nations Unies (OCHA) à Gaza.

Aussi, la coordination s'inquiète du nombre d'habitations pour particuliers qui ont été détruites.

Environ 44 pour cent de la bande de Gaza est touché par la destruction suite au conflit, selon l'OCHA. Toute la zone entre la clôture avec Israël et Salah’din Rd est affectée, la zone du nord est plus touchée avec Beith Hanoun, et la zone autour du point de passage d'Éres, mais aussi le sud-est dans la zone de Raffah et tout HanYounis.

Selon l'OCHA il est vraiment difficile d’accéder à ces zones et fournir une assistance vitale, telle que l’évacuation des morts et des blessés. Nous essayons d’utiliser les pauses humanitaires et de les tenir régulièrement afin d'acheminer de la nourriture et de l’eau ainsi que pour tenter d'évacuer les morts et les blessés de ces régions.

(Extrait sonore : Kathleen Maes, cheffe du centre d'opération d'urgence de l'OCHA à Gaza ; propos recueillis par Reem Abaza)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
30/09/2014
Loading the player ...